Christophe IMBS est un pianiste-compositeur de jazz, post-jazz, et de musiques improvisées et expérimentales. Sur scène il a coutume d’utiliser le piano acoustique mêlé à différents effets électroniques. Dans certains contextes scéniques appelant des matières sonores plus particulières il manie d’autres instruments (boîte à rythme, guitare, percussions) pour créer des développements sensibles et sans barrières.
Il contribue régulièrement aux projets de David Noir depuis 5 ans.

Site : http://www.christopheimbs.com/

Bien que je ne sois aucunement musicien, Christophe et moi nous retrouvons au moins sur deux points essentiels à mes yeux pour tisser des moments de travail en commun : l’amour des jeux de mots et celui des choses indicibles, ce qui revient peut-être au même. Tourner autour des idées et des sens, sans jamais parvenir tout à fait à les énoncer est la meilleure preuve de la profondeur de notre entente. Contrairement à tant de relations qui ne songeraient jamais à questionner la valeur de ce qui s’échange véritablement, nous savons tous deux que nous ne savons pas tout à fait si l’autre sait ce que l’autre croit qu’il dit. Quand nous nous retrouvons sur scène, c’est pour poursuivre avec plaisir, l’exploration infinie de notre étrange et heureuse symbiose.   DN