DAVID NOIR
Skip

La peau sur les zoos

David Noir - La peau sur les zoos - Photo Karine Lhémon
David Noir – La peau sur les zoos – Photo Karine Lhémon

Performance

Du traitement de la nature qui l’environne à lui-même, l’homme en a trophée

Une proposition de David Noir à l’occasion de La Nuit des Musées

le 20 mai 2017 au Musée de la chasse et de la nature

Troquant une misère contre une autre, il n’est sorti des cavernes que pour retourner les armes de sa survie contre sa propre espèce. « Espèce d’idiots » pense peut-être la bête qui ne dit mot. Si le phallus n’est pas à tous coup l’origine de la guerre, ses symboles sont ceux de la violence qui habite les sauvages pulsions humaines, tous sexes confondus, mis à part peut-être le 3ème, celui de l’indifférenciation qui se fout des genres et des races. Celui qui, pour assurer son existence, se grime en l’autre, femme, homme, animal, chose sans nom et plaisante de la désespérance : le bouffon.

Un singe habile parleur, fait état devant les badauds, de ses triomphes sur les autres créatures terrestres à travers projections de films, travestissements en tous genres, moments de music-hall, harangues et entretiens particuliers avec les spectateurs.

Textes, vidéos, bandes son, accessoires et jeu: David Noir
Avec la participation d’Any Tingay
David Noir - La peau sur les zoos - Photo Karine Lhémon
David Noir – La peau sur les zoos – Photo Karine Lhémon

Post your comment

Aller à la barre d’outils