DAVID NOIR
Skip
DISTRIBUTION ET PARCOURS

Les Puritains a été créé le 6 juin 1998, salle Wilson au TGP de St Denis (dir. Stanislas Nordey) par la compagnie La Vie Est Courte. Puis a été représenté dans sa version longue puis courte, en région parisiennne jusqu’à l’automne 2000.

La distribution était la suivante:

BETTY : Sonia Codhant

ADRIEN : Stéphane Desvignes

PREMIER : Jean-Hugues Laleu

DEUXIÈME : Jacques Meystre

HARVEY : David Noir

SLAVE : Jean-François Rey

JEAN : Miguel-Ange Sarmiento

LÉA : Philippe Savoir

BERTA : Pierre Viguié

 

Conception et mise en scène : David Noir

 

Musiques originales et piano : Jérôme Coulomb

(sauf la chanson « Moi » arrangée à partir d’une mélodie proposée par David Noir)

 

Affiche originale : Philipe Savoir

 

Photos : Karine Lhémon

 

 

LES PURITAINS / Parcours

Juin 98 : 1ère lecture salle Wilson > TGP de Saint Denis

Septembre/octobre 98 : 3 représentations > TGP de Saint Denis

Février/avril 99 : 3 représentations > Théâtre des 50 à Paris

Mai 99 : 1ère représentation au Théâtre 95 de Cergy dans le cadre des « Nouvelles Écritures Scéniques »

Septembre/décembre 99 : 11 représentations > Théâtre des 50 à Paris

Février 2000 : 3 représentations au Théâtre 95 de Cergy (avec le soutien de THECIF)

Mars/avril 2000 : 15 représentations > au Lavoir Moderne Parisien

Du 21 juin au 30 septembre 2000 > Reprise au Lavoir Moderne Parisien

« Les Puritains », c'est la mythologie de la sexualité des adultes, nos frustrations, nos refoulements, la chanson de variété et son cortège naïfs d’idéaux brises, l'infinie simplicité de nos corps nus qu'on ne cesse de traquer dans coins des miroirs ...

LES PURITAINS

Texte et mise en scène DAVID NOIR

Respire petit, respire dans moi. Fais moi venir de tes petits doigts. Poussin, poussin, mon enfant, mon cœur, ma chatte, oui, touche-moi là, c’est ça, comme ça. Ne t’arrête pas; caresse un peu Papa. Fais le plus vite; aime tes parents. Fais leur plaisir.

C’est bien comme ça, tu es content ? Dors maintenant, mon enfant, mon cœur, ma chatte, mon amoureux aux doigts de fée, comme tes petites mains sont douces!

Là, calme-toi. Maman, Papa, répète encore en t’endormant, Papa, Maman, répète encore en t’endormant, Maman, Papa, Papa, Maman, répète encore en t’endormant, Papa, Maman, Maman, Papa … Famille.

David Noir - Les Puritains - Cie La vie est courte

Alive alive oh oh …!

Alive alive oh oh !

In Dublin fair city

Where the girls are so pretty

I first set my eyes

To sweet Molly Malone

Les Puritains – Captation intégrale

La presse des Puritains
Aller à la barre d’outils