, , , , , ,

Des collages immédiats

David Noir - SCRAP - Le Générateur - mai 2014 - Photo Karine Lhémon
David Noir - SCRAP - Le Générateur - mai 2014 - Photo Karine Lhémon

David Noir – SCRAP – Le Générateur – mai 2014 – Photo Karine Lhémon

Je vais dans le sens où rien n’a de sens

Dans le sens où « vouloir dire » me semble la chose la plus insignifiante qui soit

Dans le sens où ne se trouve de sens qu’une fois dépassé le désir d’en donner

Nous avons bâti un monde de goûts et de couleurs, d’opinions et de points de vue. Nous en sommes parfois fiers. Personnellement, je ne tiens aucune de nos supposées qualités d’appréciation comme des valeurs réellement profondes. Elles me semblent plutôt être les symptômes de la panique de nos cerveaux soucieux de se trouver des reflets, en proie à l’incapacité de répondre à l’apparente incohérence des images qu’ils ne cessent de tricoter de nuit comme de jour à partir d’un fatras de perceptions accumulées depuis l’enfance.

La machine semble toujours prête à s’emballer et nous nous savons intimement guidés par un pilote aveugle. Lire la suite

, , , ,

Le gai bavoir

David Noir - 3 croix sans nom sans visage
David Noir - 3 croix sans nom sans visage

trois croix sans nom sans visage

trois croix sans nom sans visage

Ce post est le premier d'une série intitulée 3 croix sans nom sans visage,
elle même prenant place dans un ensemble appelé "Livre tout"

chapitre 1 – Livraison gratuite

Ici ce n’est pas la démocratie

Lire la suite

, ,

Entre !

David Noir - Homme fantôme
David Noir - Individu fantôme

Individu fantôme

Nous vivons ici.

Ici, l’Image de Soi est la base de tout.

La base de tout ce qui fait notre monde social. C’est le socle. Lire la suite

, , , , , ,

SCRAP Diary – 02 / Particule d’existence

David Noir - Particule
David Noir - Particule

David Noir – Particule

Le sentiment de n’être rien

non pour soi ou ses proches, mais vis-à-vis de cette globalisation vulgaire qu’on nomme société, est, je le crois intimement, une perception largement répandue et pourtant peu exprimée par les individus. Ce n’est pas mon petit doigt qui me le dit car il assez peu expressif à mon endroit, mais plutôt une conviction profonde. Lire la suite

, , , , , , , ,

Journal des Parques J-35

David Noir - Carte heuristique des Parques d'attraction (extrait) - sur logiciel PersonalBrain
David Noir - Carte heuristique des Parques d'attraction (extrait) - sur logiciel PersonalBrain

David Noir – Carte heuristique des Parques d’attraction (extrait) – sur logiciel PersonalBrain

Voici ce que j’écrivais dans l’une des présentations de mon projet, La Toison dort, pour sa version créée l’an dernier au Générateur

Ce texte n’a pas été rédigé alors à destination des spectateurs, ni de mon équipe, mais faisait partie d’un dossier de demande d’aide de financement. Je livre ce détail, car savoir à qui il était adressé permet de comprendre ce que j’aurais voulu Lire la suite

, , , , , , , , , , , ,

Journal des Parques J-36

David Noir - La Toison dort - Photo Karine Lhémon
David Noir - La Toison dort - Photo Karine Lhémon

David Noir – La Toison dort – Photo Karine Lhémon

Ne sens-tu pas le vent tourner ?

Le vent porteur de ce qui était honteux devenir légitime ? Le radeau chaotique de la morale moralisatrice sous tes pieds s’ébranler ?

Hélas, non, bien sûr.

Le thème du zoo humain, du type de celui dans lequel on exhiba des kanaks durant l’exposition coloniale de 1931, m’inspire depuis toujours. J’y jouais déjà étant enfant, en m’installant dans ma chambre à demi nu, derrière des barricades de fortune Lire la suite

, , , , , , , , , , ,

Journal des Parques J-41

David Noir - Mes testicules - Autoportrait
David Noir - Mes testicules - Autoportrait

David Noir – Mes testicules – Autoportrait

Je livre ici un extrait d’un texte encore en cours de rédaction quoique bien avancé, que je diffuserai certainement sur ce site, sous la forme d’un court manifeste dédié au masculin et plus spécifiquement à sa représentation à travers l’image de son sexe et le commentaire qui en est fait. Ce sujet est au coeur de ma vie et de mon travail de longue date. Je l’aborde avec émotion, vigueur et conviction car il revêt une importance considérable pour moi et, je l’imagine et l’espère, pour beaucoup d’hommes. Lire la suite

, , , , , , , ,

Journal des Parques J-44

David Noir - Porno vs Erotisme
David Noir - Porno vs Erotisme

David Noir – Porno vs Erotisme

PORNO vs EROTISME

Quand tu jouis…

Lire la suite

, , , , , , , , , , ,

Journal des Parques J-45

David Noir - "Etends Dards" - Bites croisées sur vulve
David Noir - "Etends Dards" - Bites croisées sur vulve

David Noir – « Etends Dards » – Bites croisées sur vulve

J’ai une exigence qui ne vise qu’à être satisfaite

Celle que soient créés et promus des objets artistiques scéniques, filmiques, sonores, littéraires … tels que je les conçois et entends.

Tout le reste, au mieux m’indiffère, au pire, m’agresse s’il va à l’encontre de mon travail, me freine, m’handicape ou me fait perdre mon temps. Lire la suite

, , , , ,

Journal des Parques J-49

http://davidnoir.com/wp-content/uploads/2013/03/David_Noir_Cartouche_01_big.jpg
David Noir - Cartouche

David Noir – Cartouche

Je poursuis la réalisation de mes «cartouches», entamée hier soir.

Prévues depuis le début du projet, ces « cartouches » le sont, non au sens des munitions, (quoiqu’on pourrait se le demander) mais au sens des cadres aux coins arrondis entourant les noms de pharaons dans les inscriptions antiques. Lire la suite