, , , , , , ,

Des collages immédiats

David Noir - SCRAP - Le Générateur - mai 2014 - Photo Karine Lhémon
David Noir - SCRAP - Le Générateur - mai 2014 - Photo Karine Lhémon

David Noir – SCRAP – Le Générateur – mai 2014 – Photo Karine Lhémon

Je vais dans le sens où rien n’a de sens

Dans le sens où « vouloir dire » me semble la chose la plus insignifiante qui soit

Dans le sens où ne se trouve de sens qu’une fois dépassé le désir d’en donner

Nous avons bâti un monde de goûts et de couleurs, d’opinions et de points de vue. Nous en sommes parfois fiers. Personnellement, je ne tiens aucune de nos supposées qualités d’appréciation comme des valeurs réellement profondes. Elles me semblent plutôt être les symptômes de la panique de nos cerveaux soucieux de se trouver des reflets, en proie à l’incapacité de répondre à l’apparente incohérence des images qu’ils ne cessent de tricoter de nuit comme de jour à partir d’un fatras de perceptions accumulées depuis l’enfance.

La machine semble toujours prête à s’emballer et nous nous savons intimement guidés par un pilote aveugle. Lire la suite

, , , ,

Le gai bavoir

David Noir - 3 croix sans nom sans visage
David Noir - 3 croix sans nom sans visage

trois croix sans nom sans visage

trois croix sans nom sans visage

Ce post est le premier d'une série intitulée 3 croix sans nom sans visage,
elle même prenant place dans un ensemble appelé "Livre tout"

chapitre 1 – Livraison gratuite

Ici ce n’est pas la démocratie

Lire la suite

, , , ,

Ma pomme

David Noir - Concept Pomme Vulve - Double pénis
David Noir - Concept Pomme Vulve - Double pénis

Pomme vulve à double pénis

« Roi par les prénoms; Guerrier sur un plateau ; Poète un peu chaque jour.

Noir, anar esclave et nègre marron, tentant encore la fuite. Bi, même gai quand j’y arrive … » Lire la suite

, , ,

Aller plus loin ?

David Noir - Votre enfant n'a qu'un oeil
David Noir - Votre enfant n'a qu'un oeil - Le Générateur - [ FRASQ ] # 8

Votre enfant n’a qu’un oeil

Ultra-violence artistique

poétique et sociale !

Violence, violence ! Youpi !

Je bondissais dans ma chambre avec le bonheur unique de tabasser tout le monde comme Alex dans « Orange mécanique » au son de « La pie voleuse » de Rossini et de la 9ème du merveilleux Ludwig Van.

Archi-puissance de la théâtralité enfantine !  Lire la suite

, , , , , , , ,

ET SI C’ÉTAIT VOUS  ?

Et si c'était vous ? - David Noir
David Noir - Et si c'était vous ?

Je mets l’ange

De la nocivité des administrations culturelles de l’Etat

Le mouvement de dégradation de la protection sociale dans son ensemble et du soutien aux équipements culturels en particulier, s’accélère dans notre pays. Tout le monde hormis ceux en charge de redresser la barre semble s’accorder pour en convenir. Inutile d’en vouloir à ces derniers de cette malheureuse mauvaise foi, l’esprit politicien est conçu pour nier les évidences. Lire la suite

, , , , , , ,

Pourquoi du croc se décarcasse

Les camps de l'Amor_David Noir_Photo Karine Lhémon_Le Générateur
Les camps de l'Amor_David Noir_Photo Karine Lhémon_Le Générateur

Les camps de l’Amor

It’s alive !

Scrap poursuit sa route dans l’esprit de qui a souhaité en saisir des bribes et en arracher des lambeaux au passage.

Pas d’autre ambition pour cette mosaïque de sens et d’impressions Lire la suite

, , , , ,

Lady Commandement

Les camps de l'Amor_David Noir_Photo Karine Lhémon_Le Générateur
Les Camps de l'Amor - Christophe Imbs et David Noir - Photo Karine Lhémon - Le Générateur

Les Camps de l’Amor – Christophe Imbs et David Noir – Photo Karine Lhémon – Le Générateur

Rien ne m’importe.

Il faut être là et c’est tout.

Le vivant, c’est là ou bien ça n’est pas ; et c’est tout.

Là, devant mes yeux et c’est tout. Lire la suite

, ,

LES CAMPS DE L’AMOR – « Il faut préserver la chair intacte »

David Noir - LES CAMPS DE L'AMOR - Mis en musique par Christophe Imbs

David Noir - "Les camps de l'Amor" au Générateur, avec David Noir et Christophe Imbs à la musique improvisée

David Noir – LES CAMPS DE L’AMOR – Musique improvisée par Christophe Imbs

Il y a un système

Et dans ce système, un mélange de genres et d’espèces.

Les uns comme les autres sont de simples collages. Lire la suite

, , , , , , , ,

Profession 2 fois : réalistement athée et mystiquement humain

David Noir - Les camps de l'Amor - Bouilles à baise
David Noir - Les camps de l'Amor - Bouilles à baise

David Noir – Les camps de l’Amor – Bouilles à baise

À vous qui viendrez visiter

« Les camps de l’Amor »

 

Bonjour, Bonsoir,

Je ne vais pas vous parler de ce que ça raconte, parce que j’espère bien sincèrement que ça ne racontera rien, rien de ce qui se raconte ; que ça se suffira à soi-même pour celles et ceux qui désireront le prendre ainsi. Lire la suite

, , , , ,

« Les camps de l’Amor » – Prologue

David_Noir_Les_Camps_de_l_Amor_Poupees_Prologue
David_Noir_Les_Camps_de_l_Amor_Poupees_Prologue

Poupées Prologue © David Noir – « Les Camps de l’Amor »

Ni la linéarité du papier, page après page, ni ce qui s’en inspire, ne suffit plus pour raconter ce que nous avons à dire

Tout est à l’image de la figuration révolue d’un certain déroulement du temps. Chaque époque a ses techniques et ses modes de narration. Ils sont les reflets d’une unique vision perçue à travers un prisme propre à une période donnée. Lire la suite