, , , , , , , ,

ET SI C’ÉTAIT VOUS  ?

Et si c'était vous ? - David Noir
David Noir - Et si c'était vous ?

Je mets l’ange

De la nocivité des administrations culturelles de l’Etat

Le mouvement de dégradation de la protection sociale dans son ensemble et du soutien aux équipements culturels en particulier, s’accélère dans notre pays. Tout le monde hormis ceux en charge de redresser la barre semble s’accorder pour en convenir. Inutile d’en vouloir à ces derniers de cette malheureuse mauvaise foi, l’esprit politicien est conçu pour nier les évidences. Lire la suite

, , ,

Bonjour Tristesse

David Noir - Sagan - Les camps de l'Amor

Un article de Mathieu Huot sur « Les Camps de l’Amor » pour La Revue Bancale.

Merci à lui.

David Noir - Sagan - Les camps de l'Amor

David Noir – Sagan – Les camps de l’Amor

Revue BancalCultures penchées & penchants culturels

Lire la suite

, , , , , , ,

Répugnance

David Noir - Sans Culotte
David Noir - Sans Culotte

David Noir – Les Camps de l’Amor – Ah ça ira, ça ira…

Ah ça ira, ça ira, ça ira…

Je ne veux pas être pisse-froid, ni cracher dans la soupe, loin de là. Quelle soupe ? Celle de l’élan de solidarité nationale. Lire la suite

, , , ,

Le grand E

Anne Dreyfus - Le grand écart
Anne Dreyfus - Le grand écart

Anne Dreyfus – Le Grand Ecart

A Dreyfus vs revival P Bausch

Un soir, mortelle et claudicante reconstitution d’un ballet de Pina Bausch. Administration du théâtre en souffrance qui les reçoit : pas mieux. Le grotesque de toutes parts est à son comble. Le pleurnichement et la beauté sont censés se rejoindre en un suprême hommage au labeur.

Quelques jours plus tard, l’inverse. Lire la suite

, , , , ,

SCRAP Diary – 05 / À quoi sert la guerre ?

David Noir - Scrap
David Noir - Scrap

David Noir – Scrap

La civilisation vaut mieux que la culture

À quoi sert la guerre ?

Je parle ici de la guerre quasi ethnique, culturelle, passionnelle et pulsionnelle. La guerre raciale pourrait-on dire, au sens de l’affront fait par la race que représente « l’autre ». Lire la suite

, , , , , , , ,

SCRAP Diary – 04 / L’Amour Capital

David Noir - Carte SCRAP 06
David Noir - Carte SCRAP 06

David Noir – Carte SCRAP 06

Richesse et misère des affects

Je n’ai jamais pu survivre dans un couple avec une personne m’aimant de tout son amour. Il lui aurait fallu en garder bien davantage pour elle. Je n’ai jamais désiré qu’un pacte, aussi doux soit-il, me conduise à épouser le dogme d’un tel amour. Aussi n’ai-je pu que m’en tenir à de multiples distances toutes plus respectueuses les unes que les autres. Lire la suite

, , ,

L’homme qui marche

Installation sonore de Bernard Bousquet et Jean François Pauvros - Le Générateur
Installation sonore de Bernard Bousquet et Jean François Pauvros

BERNARD BOUSQUET / EXPOSITION
Installation sonore de Bernard Bousquet et Jean François Pauvros – Le Générateur

Le Générateur continue d’écrire son histoire de l’immédiateté dans, sur et entre ses murs.

Le travail de Bernard Bousquet, plasticien, croise mes préoccupations. Lire la suite

, , , , , , ,

Journal des Parques J-7

Nu comme un ver
Nu comme un ver

« Nu comme un ver » avec Georges Milton, réalisé par Léon Mathot – 1933

Je vais bientôt savoir si cela a du sens d’aller au bout de ses forces

Mon cerveau est tellement brouillé par la quantité d’éléments qu’il a gérés chaque jour depuis des mois, que je rêve de choses, de personnes et de lieux, sans plus arriver à savoir si je les ai réellement faites, rencontrées ou vus. Lire la suite

, , , , , , ,

Journal des Parques J-13

Les dents de la mer
Les dents de la mer

Roy Scheider prêt à faire exploser la bouteille d’oxygène dans la gueule du requin. « Les dents de la mer » (Jaws) – Réalisation Steven Spielberg – 1975 – Scène finale

Extirpés de la nuit animale, notre pire cauchemar est de redevenir des proies

Je me souviens de Jaws

Rien que le titre que je ne comprenais pas, mais dont je voyais la calligraphie dans les revues, en petits caractères en dessous de la traduction française plutôt libre, « Les dents de la mer », en disait long tout en étant si court. Lire la suite

, , , , , , , , ,

Journal des Parques J-26

Amok
Amok

Marcelle Chantal et Jean Yonnel – AMOK (1934) – Réalisé par Fédor Ozep d’après Stefan Zweig

Hier soir, rentré tard après l’atelier.

Comme d’habitude, besoin de me détendre avant de dormir en mangeant un morceau devant la télévision. Rinçage du cerveau ; remise à neuf mais pas avec n’importe quoi. Zapping en quête de choses interpellantes. Lire la suite