, , , , , ,

SCRAP Diary – 02 / Particule d’existence

David Noir - Particule
David Noir - Particule

David Noir – Particule

Le sentiment de n’être rien

non pour soi ou ses proches, mais vis-à-vis de cette globalisation vulgaire qu’on nomme société, est, je le crois intimement, une perception largement répandue et pourtant peu exprimée par les individus. Ce n’est pas mon petit doigt qui me le dit car il assez peu expressif à mon endroit, mais plutôt une conviction profonde. Lire la suite

, , , , , , , ,

Journal des Parques J-8

David Noir - Mix pénis et vulve
David Noir - Mix pénis et vulve

David Noir – Mix pénis et vulve

MON CON BAT

L’évocation d’un « féminin » palpitant à l’intérieur même de ma verge d’homme, associée à l’idée de lutte pour parvenir à en être un selon mes critères, m’est apparue judicieusement exacte pour parler de mon identité masculine telle que je veux la dépeindre et la revendiquer. Lire la suite

, , , , , , , , , , , , ,

Journal des Parques J-9

David Noir - 1985
David Noir - 1985

En version « Homme qui venait d’ailleurs » avec mon amie Rania la veille de « l’incident »

Comme la silhouette d’un rocher

dont la forme particulière et familière émerge, m’indiquant que nous entrons dans la zone littorale, le cap symbolique de la dizaine de jours nous séparant du terme du voyage vient d’être passé. Lire la suite

, , , , , , , , , , ,

Journal des Parques J-14

David Noir - Médée-Guenon
David Noir - Médée-Guenon

Médée-Guenon par David Noir – « J’ n’attends plus rien » d’après Fréhel – Paroles: Guillermin. Musique: Malleville, Cazaux 1933

Comme un cheval sur le halage, trime et tombe au cours du voyage

La première image qui me soit venue instinctivement quand je me suis mis en tête de créer sur scène le premier épisode de La Toison dort en 2007, dans un lieu de création de Montreuil fièrement nommé La Guillotine, à l’invitation de Philippe-Ahmed Braschi, fut celle d’une guenon anthropomorphique aux attitudes mélodramatiques. Lire la suite

, , , , , ,

Journal des Parques J-18

Le prisonnier - Patrick McGoohan
Le prisonnier - Patrick McGoohan

Le prisonnier – Patrick McGoohan

C’est paradoxalement, arrivé au pied de ma montagne, que je comprends que je peux avoir du pouvoir sur les choses. Il suffit de me redresser et de la gravir.

Frodon mon ami, tiens bon, encore quelques mètres à franchir qui te séparent du but.

Je vais, tambour battant, rattraper mon retard. Le retard d’une vie, mais pas uniquement la mienne, car le sentier que je me mets à emprunter à partir de ce point est celui commun à toutes les vies en quête d’elles-mêmes. Lire la suite

, , , , , , , , , , ,

Journal des Parques J-19

Chocobite - Sexe de David Noir - Moulage sur le vif, puis coulé en chocolat plein
Chocobite - Sexe de David Noir - Moulage sur le vif, puis coulé en chocolat plein

CHOCOBITE – Sexe en chocolat de David Noir – Moulage sur le vif – Tirage plein

PARQUES – MODE D’EMPLOI – partie 4

2 phases pour le deuxième groupe de dates

23 avril : LES CENT CIELS D’UN MONDE VIVABLE 2

J’ai indiqué sur le site:

Marelle – Terre, enfer, ciel  

pseudo solo par David Noir & Co

Tout seul ou presque, je cherche le chemin du retour. Elle semble inaccessible cette zone là de ma tête ? Et si je passais par la tienne ? Tu me regardes comme un chevreuil lors d’une chasse à courre. Sois gentil, cette fois, ne tire pas.

Comprendre ce que l’on fait est une limite indépassable. Lire la suite

, , , , , , , , , ,

Journal des Parques J-28

David Noir - Bouche et torse
David Noir - Bouche et torse

David Noir – Bouche et torse – Fragment – Autoportrait

PARQUES – MODE D’EMPLOI – partie 2

Ce que je cherche, la vraie énergie des choses ; elle en moi ; pas ailleurs. Ça commence ici.

Un paragraphe d’introduction au projet « La Toison dort », rédigé pour le programme de ma première date de création solo de JaZon à La Guillotine et daté du 22 mai 2007, commençait ainsi :

Ça commence par un homme seul, préparé depuis l’enfance à la conquête du pouvoir et marchant à la rencontre du « plus grand nombre ». On l’appellera Jason. S’ouvre ainsi l’ère de la lâcheté des hommes face à la détermination d’un seul. Lire la suite

, , , , , , , , , ,

Journal des Parques J-34

David Noir - Blason

David Noir - Blason

David Noir – Blason

C’est dimanche

Pas encore date du repos attendu, mais journée iconographique où il arrive qu’un petit collage remplace avantageusement un grand discours …

Celui-ci, sous forme de blason, a été fait pour les besoins de mon bilan de compétences chez PK Consultant. J’ai adoré le faire. Lire la suite

, , , , , , , ,

Journal des Parques J-35

David Noir - Carte heuristique des Parques d'attraction (extrait) - sur logiciel PersonalBrain
David Noir - Carte heuristique des Parques d'attraction (extrait) - sur logiciel PersonalBrain

David Noir – Carte heuristique des Parques d’attraction (extrait) – sur logiciel PersonalBrain

Voici ce que j’écrivais dans l’une des présentations de mon projet, La Toison dort, pour sa version créée l’an dernier au Générateur

Ce texte n’a pas été rédigé alors à destination des spectateurs, ni de mon équipe, mais faisait partie d’un dossier de demande d’aide de financement. Je livre ce détail, car savoir à qui il était adressé permet de comprendre ce que j’aurais voulu Lire la suite

, , , , , , , , , , , ,

Journal des Parques J-36

David Noir - La Toison dort - Photo Karine Lhémon
David Noir - La Toison dort - Photo Karine Lhémon

David Noir – La Toison dort – Photo Karine Lhémon

Ne sens-tu pas le vent tourner ?

Le vent porteur de ce qui était honteux devenir légitime ? Le radeau chaotique de la morale moralisatrice sous tes pieds s’ébranler ?

Hélas, non, bien sûr.

Le thème du zoo humain, du type de celui dans lequel on exhiba des kanaks durant l’exposition coloniale de 1931, m’inspire depuis toujours. J’y jouais déjà étant enfant, en m’installant dans ma chambre à demi nu, derrière des barricades de fortune Lire la suite