, , , ,

Ma pomme

David Noir - Concept Pomme Vulve - Double pénis
David Noir - Concept Pomme Vulve - Double pénis

Pomme vulve à double pénis

« Roi par les prénoms; Guerrier sur un plateau ; Poète un peu chaque jour.

Noir, anar esclave et nègre marron, tentant encore la fuite. Bi, même gai quand j’y arrive … » Lire la suite

, , , , , , ,

Retour d’Erosphère

David Noir - Retour d'Erosphère
David Noir - Retour d'Erosphère

David Noir – Retour d’Erosphère

libertin: (du latin libertinus, « esclave qui vient d’être libéré », « affranchi »

Bien qu’ayant vécu un triolisme amoureux fondateur et quelques autres passions menées activement de front, je ne suis pas un libertin. Pourquoi ? Parce que, très vite, les relations aux autres m’envahissent mentalement et mon travail en est perturbé. Lire la suite

, , , ,

Emma

David Noir - Scrap - Emma
David Noir - Scrap - Emma

David Noir – Scrap – Emma

Emma riait sans qu’on puisse deviner de quoi

Sa bouche formait des mots, mais leurs sonorités étaient inaudibles, absorbées dans la masse, la masse pulpeuse de son visage bien nourri, pareil au masque satisfait d’un Gille de Binche. Lire la suite

, , , , , , , , , , ,

Défense du masque Ulin

David Noir - Défense du masque Ulin
David Noir - Défense du masque Ulin

David Noir – Défense du masque Ulin

Ecoutez la voix du monstre

Mesdames, Messieurs,

Suite à un mouvement de grève d’une certaine catégorie d’un genre personnel, nous ne sommes pas en mesure de vous présenter le programme prévu.

Veuillez nous excuser pour le gène occasionné. Lire la suite

, , , , ,

Défense du masque Ulin – Performance le 31 mai 2014 – 19h – #frasq à la Galerie Nivet-Carzon

David Noir-#frasq - Défense du masque Ulin

David Noir - Défense du masque Ulin - #frasq

David Noir – Défense du masque Ulin – #frasq

Performance pachydermo-phallique solitaire

Action visuelle et sonore

Fils de la jungle et de Kipling, éléphanteau, trompe écourtée, trompé de mensonges sorciers, quitte libre sa savane, devient garçon douillet.

Lire la suite

, , , , , , , ,

L’âme à nourrir

David Noir - L'âme à nourrir

David Noir – L’âme à nourrir

J’ai l’âme à nourrir

 Sur une musique de Francis Cabrel

On s’ disait qu’ tout allait bien,

Et voilà qu’aujourd’hui

Moi je vois des gens biens

Qui habitent le midi Lire la suite

, , , , , , , , , ,

Pourquoi SCRAP ?

David Noir - Scrap - Dorian Gay
David Noir - Scrap - Dorian Gay

Autoportrait de David Noir en Dorian Gay

Pourquoi SCRAP ?

Parce qu’au fur et à mesure des années, en pratiquant mon travail, en « créant » comme on dit, j’ai été amené à m’interroger sur l’intégrité des individus et la difficulté croissante que j’avais à croire en leurs capacités, conscientes ou non, à suivre un comportement rectiligne et honnête, conforme à leurs convictions, y compris dans mon cas. Lire la suite

, , , , , ,

SCRAP – Projet

David Noir - Scrap
David Noir - Scrap

David Noir – Scrap

Rouge baisée

Tablette chewing-gum mâchonnée, SCRAP aux sens délités, s’étire.

Comme la guimauve élégante et sucrée, colle aux dents et sous les talons des cols empesés. Lire la suite

, , , , , , , ,

SCRAP Diary – 04 / L’Amour Capital

David Noir - Carte SCRAP 06
David Noir - Carte SCRAP 06

David Noir – Carte SCRAP 06

Richesse et misère des affects

Je n’ai jamais pu survivre dans un couple avec une personne m’aimant de tout son amour. Il lui aurait fallu en garder bien davantage pour elle. Je n’ai jamais désiré qu’un pacte, aussi doux soit-il, me conduise à épouser le dogme d’un tel amour. Aussi n’ai-je pu que m’en tenir à de multiples distances toutes plus respectueuses les unes que les autres. Lire la suite

, , , , , , ,

SCRAP Diary – 03 / C’est tant de réflexion

David Noir - C'est tant de réflexion
David Noir - C'est tant de réflexion

David Noir – Montage d’après photo © Karine Lhémon pour Scrap

… ces temps de réflexion

Pour moi, la notion de spectacle est d’un autre temps. En tant que spectateur, je ne trouve plus d’intérêt à venir assister au produit proprement régurgité par un individu dont je devrais à mon tour recevoir la matière qu’il aurait pensé (souvent trop peu), quand mon imagination m’amène dans le même temps, à en visualiser tellement plus, tellement plus fort et tellement plus loin. Lire la suite