, , ,

Infirmités

David Noir - Marionnette

Moi je … construis ma marionnette

Je…

David Noir - Marionnette

Moi je construis des marionnettes …

… ne vois rien d’autre de possible que de se cantonner au « je ». Parce que l’autre n’est pas moi. Parce que l’autre porte en lui une part insupportable qui n’est pas moi, mais le serait tout autant si elle était moi. Car il y a autant d’insurmontable à me supporter moi-même que cet autre qui n’est pas moi. Lire la suite

, , , , ,

AUTOPORTRAITS

David Noir - Les camps de l'Amor - Apfel fürher
David Noir - Les camps de l'Amor - Apfel fürher

Autoportrait en Apple führer © David Noir – « Les Camps de l’Amor ».

Je témoigne de là où je suis

En bon archéologue, je crée ma ruine.

La solitude des champs de l’enfance n’est pas celle que l’on arpente épisodiquement à l’âge adulte. Lire la suite

, , , , , , , ,

Journal des Parques J-27

David Noir

David Noir

Apprécier les pâquerettes

Nausée. Saturation.

Je dois me débarrasser de questions budgétaires qui empoisonnent, autant qu’elles emprisonnent, mon cerveau. Ma tête est dans un étau qui se resserre depuis deux jours pleins. Lire la suite

, , , , , , , , , ,

Journal des Parques J-28

David Noir - Bouche et torse
David Noir - Bouche et torse

David Noir – Bouche et torse – Fragment – Autoportrait

PARQUES – MODE D’EMPLOI – partie 2

Ce que je cherche, la vraie énergie des choses ; elle en moi ; pas ailleurs. Ça commence ici.

Un paragraphe d’introduction au projet « La Toison dort », rédigé pour le programme de ma première date de création solo de JaZon à La Guillotine et daté du 22 mai 2007, commençait ainsi :

Ça commence par un homme seul, préparé depuis l’enfance à la conquête du pouvoir et marchant à la rencontre du « plus grand nombre ». On l’appellera Jason. S’ouvre ainsi l’ère de la lâcheté des hommes face à la détermination d’un seul. Lire la suite

, , , , , ,

Journal des Parques J-48

Valérie Brancq masquée - Photo David Noir
Valérie Brancq masquée - Photo David Noir

Valérie Brancq masquée – Photo David Noir

Fête for haine

Le projet a vu le jour avec la trahison et en est traversé de part en part

j’y reviendrai. Il s’arc-boute sur l’armature, selon les cas, grossière ou subtile de la forme que ce sentiment laisse à l’intérieur de soi lorsqu’il s’impose. Car contrairement à ce qui est souvent rapporté, la trahison ne s’insinue pas, ou alors tellement en amont qu’il est impossible de la discerner des origines du lien, le jour même où l’on s’est fait « flasher » par le charme de l’autre. Lire la suite

, , , , , , , , ,

« … et ce n’est pas assez de bien vivre pour soi »*

David Noir - Femme - masturbation

Femme - masturbation

Mog - Final Fantasy

Étrange hommage

pensera-t-on peut-être

né d’un étrange sentiment après la nouvelle du tremblement de terre qui a secoué ce matin le Japon et le visionnage express de quelques terribles vidéos d’amateurs, témoins du séisme sur place, entrevues via les tweets ou pages facebook de ces inconnus. Lire la suite