Blogs

BLOGS


Ici

il n’y a pas de place pour le blabla social. Même pas le bonjour du matin. Et c’est tant mieux. On n’y vient pas pour ça. Il y fait noir, gris, froid ; c’est industriel, un peu sinistre mais très beau, avec des horizons chahutés et profonds ; des découpes claires sur un ciel très élégant. Parfois un grand soleil inattendu surplombe les friches. Un environnement pour tourner un remake de Stalker, en résumé.

joues-tu.nu

JOUES-TU NU ?


Le corps est à la fois la douleur du regard et la surface des choses.

Coupe un pied à ton ombre ; tu verras ce qu’il te restera.


Compagnies

COMPAGNIES


Entrer

dans le jeu est, pour un spectateur, un acte nouveau et fort, aux conséquences certaines sur sa vision du spectacle et des spectacles. Il semble logique, sans même de volonté forcenée à y tendre, que le siècle dans lequel nous vivons, inspire naturellement sa scène et les formes de sa représentation en accord avec l’évolution de notre perception.

spectacles.davidnoir.net

LA VIE EST COURTE


La Cie avec laquelle fut créée la trilogie formée par Les Innocents entre 1998  et 2005


L’ENTREPRISE NOIRE


Le creuset des performances de 2007 à 2017


Concepts

CONCEPTS


Comment

cohabiter avec sa pudibonderie civilisée et la honte de ses excitations animales aux odeurs les plus repoussantes, aux fantasmes les plus décriés et toujours intacts en nous, de viol, d’humiliation, d’inceste, de pédophilie …? L’individu accompli accepte de recevoir de plein fouet sa nature dans toute sa vaste étendue, sans pour autant céder à la tentation de ses frontières extrêmes. À la différence du fourbe politique, il accepte de dire qu’il les voit, les rêve, les ressent, les regarde. Le discours d’honnêteté fait l’être moderne. Les autres sont d’ores et déjà condamnés à la ringardise. Il n’est pas de personnalité digne qui n’accepte et aime le réel de son animalité pure. Ni penseur, ni artiste, ni quiconque n’est à considérer s’il crée sa production de vie dans le lit de faux concepts.

Scrap 2014
concepts.davidnoir.net

L’EROTISME DU LAISSER ALLER


Si l’on vient à moi sans haïr père et mère, fils, frères et sœurs, et même sa vie, on ne peut être mon disciple

J’aime la souplesse caoutchouteuse du gland

L’humidité des lèvres

Le goût d’un cul lavé du jour, qui comme la jeune endive est privée d’amertume

L’érotisme du laisser aller

Ma tête, Mon corps

Ni bâtir pour se rassurer, ni peaufiner pour perdurer

Faire propre, c’est encore faire du sacré

Croire à un seul, c’est se leurrer sur tous

Les femmes qui n’aiment pas les hommes qu’elles aiment, au point de ne pas connaître les détails de leur bite m’inspirent de la défiance.

Je vous salue maris et femmes,

Le pouvoir est avec vous

Libérez-nous de vos entrailles

Nous mangerons des nouilles japonaises

Maintenant et à l’heure de notre mort

Râmen

Projet Jazon 2010, puis Altéré(s)Go! 2011

Cours

COURS


Une

façon résolument contemporaine d’aborder le jeu

scenevivante.com est le site pédagogique de David Noir Production

Scène Vivante propose stages, formations, cours et coaching destinés à faire découvrir et approfondir la pratique de la scène sous toutes ses formes via l’improvisation guidée ou libre.

scenevivante.com

SCENE VIVANTE


Viens, joue avec moi. Tu ne changeras pas le monde avec ta volonté. Alors joue avec moi. Car les chiens disparaissent. Car la mort des avions. Et puis qu’est-ce qu’il te reste ? Des chiens roses aboyant sur de belles étagères. Des caniches en pantalons coupés verts. Tu m’obliges à passer outre. Combien de temps dure ta morsure ma loutre ? Et n’oublie pas ma taille. Tu es un parent monstre. Moi j’ai trois ans et demi. Hélas je suis trop faible mais tu sais mon cher coeur qu’en mon for intérieur je te tranche la tête aussi net qu’un couperet saurait si bien le faire. Et là dans cette entaille en cet instant précis. Je crache. Je crache ma vie.

La Toison dort 2007-2012

Créations

CREATIONS


La

fascination ne raconte que la vanité de celui ou celle qui la ressent.

Stop le sacré …

des mythes, des couples, de l’amour, des familles, des religions, des ego, des grands hommes, des artistes, de la communauté, de l’humain, du plaisir, du narcissisme, du sexe, de l’ascétisme, de la jouissance, de la détresse, des peuples.

davidnoir.net

THEATRE ET PERFORMANCES


Répertoire des créations scéniques depuis 1998


Goodies

GOODIES


Je

vis mes meilleurs moments intimes en public, c’est pourquoi je fais de la scène. J’en aime « l’écriture », c’est à dire les temps où arrivent les choses, les démultiplications d’espaces, les résonances fortuites et voulues, les collisions de matières. Toutes ces « matières » sont à vendre, au fil du temps et des évènements, ici.

boutique.davidnoir.net

LE SINGE, ÇA VEND


La boutique de Dvaid Noir Production:  Téléchargements, éditions, DVD …


Identités

DAVID NOIR


L’art

qui bande à part.

On a l’identité de ses métamorphoses.

davidnoir.org

METAMORPHOSES


Un site c’est un peu comme une petite bouteille balancée à la mer.

Celui-ci est plus particulièrement dédié aux personnages qui le peuplent.


Images

IMAGES


Ce

qu’on montre dans un spectacle n’a pas d’importance. Il faut faire comme si on était seul. Ce n’est pas un spectacle. C’est le déroulement de son chemin. On suit son chemin. On suit son chemin et les autres le voient par hasard.

images.davidnoir.net

DES IMAGES SE FRÔLENT


Galeries d’images, peintures, dessins, photos de stages et de performances


Méandres

MEANDRES


Les

mots de la relation aux autres ne disent pas ce qu’ils disent. Ce sont des perches tendues qu’il faut savoir saisir au-delà de leurs extrémités.

meandres.davidnoir.net

SAISIR ENTRER SE PERDRE



Sons

SONS


Un

simple bouton radio permet à toute heure d’être connecté et de percevoir tous ces mots, ces convenances, ces banalités du quotidien, mais aussi ces râles d’agonie, de cruauté, de joie ; ces grognements, ces chansons, ces souffrances ; toute une collection de sons. C’est une importante activité entre les êtres que de tourner ce bouton et de produire ou faire entendre ces sons – jamais de silence.

(Scrap 2014)
sons.davidnoir.net

L’AUDIO DU VILLAGE


Quelle sonnerie naguère !

Allons vers les sons