Articles

, , , , , , , , , , ,

Défense du masque Ulin

David Noir - Défense du masque Ulin
David Noir - Défense du masque Ulin

David Noir – Défense du masque Ulin

Ecoutez la voix du monstre

Mesdames, Messieurs,

Suite à un mouvement de grève d’une certaine catégorie d’un genre personnel, nous ne sommes pas en mesure de vous présenter le programme prévu.

Veuillez nous excuser pour le gène occasionné. Lire la suite

, , , , ,

Défense du masque Ulin – Performance le 31 mai 2014 – 19h – #frasq à la Galerie Nivet-Carzon

David Noir-#frasq - Défense du masque Ulin

David Noir - Défense du masque Ulin - #frasq

David Noir – Défense du masque Ulin – #frasq

Performance pachydermo-phallique solitaire

Action visuelle et sonore

Fils de la jungle et de Kipling, éléphanteau, trompe écourtée, trompé de mensonges sorciers, quitte libre sa savane, devient garçon douillet.

Lire la suite

, , , , , , , ,

Journal des Parques J-8

David Noir - Mix pénis et vulve
David Noir - Mix pénis et vulve

David Noir – Mix pénis et vulve

MON CON BAT

L’évocation d’un « féminin » palpitant à l’intérieur même de ma verge d’homme, associée à l’idée de lutte pour parvenir à en être un selon mes critères, m’est apparue judicieusement exacte pour parler de mon identité masculine telle que je veux la dépeindre et la revendiquer. Lire la suite

, , , , , , , , , , , , ,

Journal des Parques J-9

David Noir - 1985
David Noir - 1985

En version « Homme qui venait d’ailleurs » avec mon amie Rania la veille de « l’incident »

Comme la silhouette d’un rocher

dont la forme particulière et familière émerge, m’indiquant que nous entrons dans la zone littorale, le cap symbolique de la dizaine de jours nous séparant du terme du voyage vient d’être passé. Lire la suite

, , , , , , , ,

Journal des Parques J-12

Pikachu
Pikachu

Pikachu, créé par Game Freak et dessiné par Ken Sugimori

J-12, fatalement tout s’accélère

J’ai commencé la préparation concrète de ces 5 dates à venir au Générateur, début novembre, pendant la période des vacances de la Toussaint. Je ne parle là que de l’aspect matériel des choses, puisque la réflexion autour de ces Parques d’attraction s’est naturellement entamée dans la foulée de La Toison dort donnée en Janvier 2012 dans ce même espace, dont ce que nous allons créer en avril est naturellement la suite. Quelque chose de l’ordre de J-480 donc, jusqu’à la date de la première, le 20 avril 2013. 480 jours pour 5 dates ; un rapport de 9600 % ; de quoi faire frémir. Lire la suite

, , , , , , , , ,

Journal des Parques J-20

David Noir - Les parents Couille

Cet article fait suite au préambule que constitue le post précédent 

David Noir - Les parents Couille

Les parents Couille – Microfilm (Définitives Créatures – David Noir)

Je n’ai cherché, tant qu’il était en vie, qu’à décevoir mon père

pourtant bien résolu, au moins dans mes plus jeunes années, à me placer bien haut au panthéon de ses admirations. J’entrepris cette éprouvante démarche, partiellement anti-productive à mon endroit, afin de ne pas être pris dans la nasse de son exigence surfaite, infondée et injuste, car émanant d’un homme incapable d’y répondre lui-même, la preuve ayant été faite de ses propres échecs. Lire la suite

,

Aube et prospective

David Noir - Revolver en chocolat
David Noir - Revolver en chocolat

David Noir – Revolver en chocolat – Moulage réalisé pour La Toison dort

4h du matin ; spontanément j’ouvre les yeux

Dans la foulée, je me lève pour vivre.

Un sentiment d’urgence à le faire m’habite. Un peu trop. Je voudrais que ça se calme un peu. Ainsi fait, tout m’irrite, tout m’agresse, une majorité de notre quotidien m’angoisse, mais loin au fond, dans le dédale de mes projets, de mon devenir, tout m’enchante. Lire la suite

, , , , , , , ,

Pornographie et vent frais de l’acte gratuit

David Noir - Altéré(s)Go! - Photo Karine Lhémon - Le Générateur
David Noir - Altéré(s)Go! - Photo Karine Lhémon - Le Générateur

David Noir – Altéré(s)Go! – Photo Karine Lhémon – Le Générateur

L’intime qu’on ne pourrait réussir à montrer sans tomber dans la porno… blablablabla…

Une thématique insupportablement naïve, bête, banale et tellement récurrente

« Tu comprends, la suggestion de l’érotisme, c’est tellement plus fort que la brutalité pornographique… »
« Oui, oui, oui … et mon cul ? » répondrais-je sobrement. Lire la suite