Articles

, , , , ,

Théâtre Dissolution

David Noir - Les Parques d'attraction
David Noir - Les Parques d'attraction

Au coeur des Limbes – Les Parques d’Attraction – 2ème soir – Le Générateur – Photo Karine Lhémon

Le 25 avril, lendemain du dernier soir des Parques d’attraction

Didier Julius a écris sur sa page Facebook : « Hier, j’ai vu une création artistique engloutir son public. À moins que ce ne soit l’inverse. »

J’ai été frappé par l’élégance de la formule et la densité de son sens. C’est effectivement ce que j’ai vu aussi. Lire la suite

, , , , , , , , , ,

Journal des Parques J-24

Bus de Christopher Johnson McCandless
Bus de Christopher Johnson McCandless

Le bus où se sont achevées l’aventure et la vie de Christopher McCandless en 1992, portées à l’écran dans le fim « Into the wild » .

Into the mind

Il y a, je crois, deux conditions principales dont il faut connaître les natures, qui sont susceptibles d’influencer le succès d’une entreprise, quelle qu’elle soit : soit vous voyez précisément les contours de ce que vous produisez ou visez d’obtenir, action, création, comportement … soit « l’objet » créé est trop vaste pour que votre vision l’englobe ou encore son dessin est flou ou indéterminé. Lire la suite

, , , , , ,

Journal des Parques J-30

David Noir - Lac amniotique
David Noir - Lac amniotique

David Noir – Lac amniotique

Préambule à la création

Langue exécrée. Poésie intègre.

J’aurais aimé n’avoir jamais lu une ligne, n’avoir jamais tenu un corps, mais aujourd’hui je jouis d’être débarrassé de tout regret. La vie véritable est à venir. Elle est même déjà là ; elle s’épanche de ma tête ; elle m’impose son rythme et son phrasé. Lire la suite

, , , , , , , ,

Journal des Parques J-50

David Noir - Altérés Go !
David Noir - Altérés Go !

David Noir – Altérés Go !

Comme annoncé, j’entame ce journal

Je l’espère sans tabou

Mal dormi. L’insupportable Rapport aux autres m’agite et me taraude. C’est bien le sujet. Depuis des années: seul ou accompagné ? Se défendre des rapports doux comme des aigres. Comment ? Encore hier, on veut tout me faire revoir à la baisse en me faisant croire que c’est mon offre qui est indécente ; qu’on me propose une compétence qui vaudrait tellement plus.  On creuse un peu et rien ; du vent ; où sont le cœur et le talent vantés ? Lire la suite

, , , , ,

Une rencontre

David Noir et fils - Altéré(s)Go! - Le Générateur - Photo Karine Lhémon
David Noir et fils - Altéré(s)Go! - Le Générateur - Photo Karine Lhémon

David Noir et fils – Altéré(s)Go! – Le Générateur – Photo Karine Lhémon

Une rencontre

Il n’en faut parfois pas davantage pour réinsuffler l’énergie qui, fatalement, finit par faire défaut pour poursuivre un périple scénique.

Sans une telle opportunité de renaissance, le circuit est bien huilé et fatal : le désir s’étiole, puis gangrène la croyance, la confiance ; mange les forces. Puis, sans de nouvelles perspectives, c’est peu à peu, le placard pour les costumes, le tiroir pour le manuscrit, les oubliettes d’une cave pour le décor, le sage rangement méthodique et sans joie pour les cd audio, les fichiers informatiques, les supports vidéos, quand ce n’est pas directement la déchetterie pour les accessoires encombrants. Lire la suite