Articles

, , , , , , , ,

Journal des Parques J-11

E la nave va - Federico Fellini - 1983
E la nave va - Federico Fellini - 1983

E la nave va – Federico Fellini – 1983

Souquez ferme !

C’est l’ordre que je m’intime à moi-même à un rythme constant, jour après jour, heure après heure, à la fois matelot et capitaine à bord de mon esquif.

Le chenal n’est pas bien large. Même les personnes les plus averties et les plus compréhensives ne peuvent qu’avoir du mal à se figurer l’étroitesse de la marge de manœuvre dont dispose le convoi que représente un projet comme Les Parques d’attraction. Je ne cherche pas, disant cela à larmoyer, ni me faire plaindre ; ce qui ne me serait réellement d’aucune utilité, pas même en tant que cataplasme de l’âme. Lire la suite

, , , , , ,

Journal des Parques J-23

Ape Escape
Ape Escape

Ape Escape – Rattrapez les singes échappés sur PlayStation !

PARQUES – MODE D’EMPLOI – partie 3

Comme dans les jeux vidéos : changement de niveau  (cling !)

La définition même du jeu de plates-formes dans son principe, selon Wikipédia dirait : « l’accent est mis sur l’habileté du joueur à contrôler le déplacement de son avatar ».

Mes avatars dirais-je en l’occurrence et j’exprimerai la synthèse de mon projet par une sentence du type: En construisant les parois d’une piste de bobsleigh, j’ai envie d’ordonner l’aléatoire.

Comprendrez-vous cette phrase ? Lire la suite

, , ,

La nudité : une affaire d’enfance – la poésie : l’instinct de créer l’instant

Enlacement - Valérie Brancq - David Noir
Enlacement - Valérie Brancq - David Noir

Enlacement – Valérie Brancq – David Noir

Nos corps nus, nos sexualités, les fantasmes et tabous générant notre excitation…

bref, nous et nous, en bref

Il semble que les représentations de nos propres corps, arrières pensées et pulsions continuent de nous poser des problèmes avec leurs images ou disons plutôt, avec la nôtre, celle de notre espèce. Lire la suite

, , , , , , , , ,

Méthodes de travail et visée des représentations

David Noir - Autoportrait
David Noir - Autoportrait

David Noir – Autoportrait

Adieu triste cohérence

Depuis plusieurs années je distingue 2 zones principales nécessaires à mon activité: le laboratoire, à caractère totalement privé et le plateau où s’effectue la réalisation publique. J’inclus dans ce deuxième espace, les répétitions avec les interprètes – acteurs, mais également premiers découvreurs des fruits d’une recherche solitaire qu’il serait impropre de réduire à une phase d’écriture de texte. Lire la suite

, , , , , ,

Appel d’urgence

David Noir - Bites et chatte à mains pleines
David Noir - Bites et chatte à pleines mains

David Noir – Bites et chatte à pleines mains

Comme le fruit d’une moisson païenne

Il est une pièce importante de cette machine de création scénique.

Il permet au travail produit en amont d’être soudain en prise avec un réel démultiplié par le nombre et la variété de ses représentants.
En faisant la jonction entre l’énergie d’une équipe et celle du groupe des spectateurs,
la représentation joue ainsi son rôle d’embrayage, tout comme la répétition, au préalable, entre concepteur et interprètes. Lire la suite