Articles

, , , , , , ,

Des collages immédiats

David Noir - SCRAP - Le Générateur - mai 2014 - Photo Karine Lhémon
David Noir - SCRAP - Le Générateur - mai 2014 - Photo Karine Lhémon

David Noir – SCRAP – Le Générateur – mai 2014 – Photo Karine Lhémon

Je vais dans le sens où rien n’a de sens

Dans le sens où « vouloir dire » me semble la chose la plus insignifiante qui soit

Dans le sens où ne se trouve de sens qu’une fois dépassé le désir d’en donner

Nous avons bâti un monde de goûts et de couleurs, d’opinions et de points de vue. Nous en sommes parfois fiers. Personnellement, je ne tiens aucune de nos supposées qualités d’appréciation comme des valeurs réellement profondes. Elles me semblent plutôt être les symptômes de la panique de nos cerveaux soucieux de se trouver des reflets, en proie à l’incapacité de répondre à l’apparente incohérence des images qu’ils ne cessent de tricoter de nuit comme de jour à partir d’un fatras de perceptions accumulées depuis l’enfance.

La machine semble toujours prête à s’emballer et nous nous savons intimement guidés par un pilote aveugle. Lire la suite

, , , , , , , , , , ,

Défense du masque Ulin

David Noir - Défense du masque Ulin
David Noir - Défense du masque Ulin

David Noir – Défense du masque Ulin

Ecoutez la voix du monstre

Mesdames, Messieurs,

Suite à un mouvement de grève d’une certaine catégorie d’un genre personnel, nous ne sommes pas en mesure de vous présenter le programme prévu.

Veuillez nous excuser pour le gène occasionné. Lire la suite

, , , ,

L’Ovule et le Narcisse

David Noir - L'art est nié -La Toison dort - Photo Karine Lhémon
David Noir - L'art est nié -La Toison dort - Photo Karine Lhémon

David Noir – L’art est nié -La Toison dort – Photo Karine Lhémon

Je suis un ovule qui engendre des champs de narcisses stériles

Je domine, m’a-t-on dit un jour. Whouaf wouaf ! La bonne blague.

Créer du spectacle ou du lien participe de la même chimie. S’il était vrai que je domine ce serait à travers le désir d’être fécondé, par appétit d’en apprendre plus, de m’amuser plus, d’échanger plus, de jouir plus. Les narcisses ne régénèrent qu’eux-mêmes, jouissent de ce petit dépassement de s’être entrevus dans la glace. Lire la suite

, , ,

La nudité : une affaire d’enfance – la poésie : l’instinct de créer l’instant

Enlacement - Valérie Brancq - David Noir
Enlacement - Valérie Brancq - David Noir

Enlacement – Valérie Brancq – David Noir

Nos corps nus, nos sexualités, les fantasmes et tabous générant notre excitation…

bref, nous et nous, en bref

Il semble que les représentations de nos propres corps, arrières pensées et pulsions continuent de nous poser des problèmes avec leurs images ou disons plutôt, avec la nôtre, celle de notre espèce. Lire la suite

, , , , , , ,

Rien à offrir

Chacun a sa fenêtre - acrylique - David Noir 2009
Chacun a sa fenêtre - acrylique - David Noir 2009

Chacun a sa fenêtre – acrylique – David Noir 2009

Moi mon nom à moi, c’est Bonnie

Menteur

L’histoire que je vais vous raconter bla bla bla … est triste. J’en connais des plus tristes, des moins tristes, des dramatiques. Celle-ci est juste triste. Soit vous vous en foutrez, soit vous voudrez sans doute comprendre cette histoire, parce que la plupart des gens veulent comprendre et pouvoir suivre le déroulement des histoires. Moi, les histoires, je les hais. Au mieux, elles m’indiffèrent. Je n’aime que les caractères, les personnages Lire la suite