Articles

, ,

La peau sur les zoos

David Noir - La peau sur les zoos - Photo Karine Lhémon
David Noir - La peau sur les zoos - Photo Karine Lhémon

David Noir – La peau sur les zoos – Photo Karine Lhémon

Performance

Du traitement de la nature qui l’environne à lui-même, l’homme en a trophée

Une proposition de David Noir à l’occasion de La Nuit des Musées

le 20 mai 2017 au Musée de la chasse et de la nature

Lire la suite

, , ,

Micro-sillons

Man power © David Noir - "Les Camps de l'Amor".
Man power © David Noir - "Les Camps de l'Amor".

Man power © David Noir – « Les Camps de l’Amor ».

Je suis un programme

Je suis une programmation

Ça + ça + ça + ça. Je ne le décide pas. Je n’en suis pas le maître, juste l’orientateur. En est-il de même pour tout le monde ? Je l’ignore. Personne ne semble parler de ça. Lire la suite

, , , , , , , , ,

Le cerveau est l’enclume

Le public de Scrap - Le Générateur - Photo Karine Lhémon
Le public de Scrap - Le Générateur - Photo Karine Lhémon

Le public de Scrap – Le Générateur – Photo Karine Lhémon

La civilisation vaut mieux que la culture

Elle est moins prétexte à l’obscurantisme des peuples centrés sur le folklore de leurs acquis culturels. À mes yeux, toute culture ne sera jamais qu’un pauvre folklore face à la civilisation de l’élaboration de soi-même. Lire la suite

, , , , , , , , , , , , ,

Journal des Parques J-9

David Noir - 1985
David Noir - 1985

En version « Homme qui venait d’ailleurs » avec mon amie Rania la veille de « l’incident »

Comme la silhouette d’un rocher

dont la forme particulière et familière émerge, m’indiquant que nous entrons dans la zone littorale, le cap symbolique de la dizaine de jours nous séparant du terme du voyage vient d’être passé. Lire la suite

, , , , , , , ,

Journal des Parques J-29

David Noir - Autoportrait en quête d'identité
David Noir - Autoportrait en quête d'identité

David Noir – Autoportrait en quête d’identité

PARQUES – MODE D’EMPLOI – partie 1

En complément de ce que j’ai déjà pu en dire, je vais tenter de décrire au plus près à travers quelques articles, ce que devrait être pour moi, l’expérience des Parques, dont la création aura lieu dans moins d’un mois maintenant Lire la suite

, , , , , , , ,

Journal des Parques J-35

David Noir - Carte heuristique des Parques d'attraction (extrait) - sur logiciel PersonalBrain
David Noir - Carte heuristique des Parques d'attraction (extrait) - sur logiciel PersonalBrain

David Noir – Carte heuristique des Parques d’attraction (extrait) – sur logiciel PersonalBrain

Voici ce que j’écrivais dans l’une des présentations de mon projet, La Toison dort, pour sa version créée l’an dernier au Générateur

Ce texte n’a pas été rédigé alors à destination des spectateurs, ni de mon équipe, mais faisait partie d’un dossier de demande d’aide de financement. Je livre ce détail, car savoir à qui il était adressé permet de comprendre ce que j’aurais voulu Lire la suite

, , , , , , , , ,

Journal des Parques J-38

David Noir - Les Parques d'attraction
David Noir - Les Parques d'attraction

A mort le libre arbitre – Any Tingay, Valérie Brancq – Les Parques d’attraction – David Noir – Photos Karine Lhémon

Attentat au pire

Les gens qui connaissent mon travail pensent parfois qu’il porte spécifiquement sur le corps. En fait, je ne crois pas m’intéresser plus au corps qu’aux animaux ou à la nature dans son ensemble, c’est-à-dire de façon profane et relativement lointaine. Non que je ne le souhaiterais pas, mais il me faudrait disposer en stock de quelques vies supplémentaires pour m’y consacrer pleinement.

Lire la suite

, , , , ,

Vitesse de ma lumière

David Noir - Frankenstein templier - La Toison dort - Le Générateur - Photo Karine Lhémon
David Noir - Frankenstein templier - La Toison dort - Le Générateur - Photo Karine Lhémon

David Noir – Frankenstein templier – La Toison dort – Le Générateur – Photo Karine Lhémon

Suis-je intelligent ?

La question semble dense à mes propres oreilles.

Pourtant, elle n’est pas si philosophique qu’elle en a l’air, car elle débouche fatalement sur une impasse, le fond ne relevant pas d’une quantité mesurable mais plutôt des qualités spécifiques de cette intelligence.

Ma question première, que toute créature consciente peut, je crois, reprendre à son compte, serait donc plutôt :

« Qu’est-ce que mon intelligence aujourd’hui ? ».

Et celle qui vient tout de suite après :

« Comment est-elle modifiée, quotidiennement façonnée, stimulée par mon époque ? » Lire la suite

,

Aube et prospective

David Noir - Revolver en chocolat
David Noir - Revolver en chocolat

David Noir – Revolver en chocolat – Moulage réalisé pour La Toison dort

4h du matin ; spontanément j’ouvre les yeux

Dans la foulée, je me lève pour vivre.

Un sentiment d’urgence à le faire m’habite. Un peu trop. Je voudrais que ça se calme un peu. Ainsi fait, tout m’irrite, tout m’agresse, une majorité de notre quotidien m’angoisse, mais loin au fond, dans le dédale de mes projets, de mon devenir, tout m’enchante. Lire la suite

, , , , , ,

Appel d’urgence

David Noir - Bites et chatte à mains pleines
David Noir - Bites et chatte à pleines mains

David Noir – Bites et chatte à pleines mains

Comme le fruit d’une moisson païenne

Il est une pièce importante de cette machine de création scénique.

Il permet au travail produit en amont d’être soudain en prise avec un réel démultiplié par le nombre et la variété de ses représentants.
En faisant la jonction entre l’énergie d’une équipe et celle du groupe des spectateurs,
la représentation joue ainsi son rôle d’embrayage, tout comme la répétition, au préalable, entre concepteur et interprètes. Lire la suite