Articles

, , , , ,

Lady Commandement

Les camps de l'Amor_David Noir_Photo Karine Lhémon_Le Générateur
Les Camps de l'Amor - Christophe Imbs et David Noir - Photo Karine Lhémon - Le Générateur

Les Camps de l’Amor – Christophe Imbs et David Noir – Photo Karine Lhémon – Le Générateur

Rien ne m’importe.

Il faut être là et c’est tout.

Le vivant, c’est là ou bien ça n’est pas ; et c’est tout.

Là, devant mes yeux et c’est tout. Lire la suite

, , , , , , , , , , ,

Journal des Parques J-22

My lonesome cowboy
My lonesome cowboy

My lonesome cowboy • Takashi Murakami, 1998. Fibre de verre, acrylique et acier, 288 x 117 x 90 cm

My lonesome cowboy

Disposant de trop peu de temps ou de profondeur, pour me lancer aujourd’hui dans un long article un peu fouillé – ce qui, je le sens, va me manquer ; comme quoi, n’importe quoi vraiment, peut devenir une drogue ! – je me contenterai d’un petit hommage à deux personnages dont les silhouettes ont marqué un tournant dans ma vie artistique et émotionnelle, de la même façon qu’on plie irrémédiablement le coin de la page d’un livre pour ne plus oublier une phrase qu’elle contient. Lire la suite

, , , , , , , ,

Journal des Parques J-44

David Noir - Porno vs Erotisme
David Noir - Porno vs Erotisme

David Noir – Porno vs Erotisme

PORNO vs EROTISME

Quand tu jouis…

Lire la suite

, , , ,

L’Ovule et le Narcisse

David Noir - L'art est nié -La Toison dort - Photo Karine Lhémon
David Noir - L'art est nié -La Toison dort - Photo Karine Lhémon

David Noir – L’art est nié -La Toison dort – Photo Karine Lhémon

Je suis un ovule qui engendre des champs de narcisses stériles

Je domine, m’a-t-on dit un jour. Whouaf wouaf ! La bonne blague.

Créer du spectacle ou du lien participe de la même chimie. S’il était vrai que je domine ce serait à travers le désir d’être fécondé, par appétit d’en apprendre plus, de m’amuser plus, d’échanger plus, de jouir plus. Les narcisses ne régénèrent qu’eux-mêmes, jouissent de ce petit dépassement de s’être entrevus dans la glace. Lire la suite

, , , , , , ,

Rien à offrir

Chacun a sa fenêtre - acrylique - David Noir 2009
Chacun a sa fenêtre - acrylique - David Noir 2009

Chacun a sa fenêtre – acrylique – David Noir 2009

Moi mon nom à moi, c’est Bonnie

Menteur

L’histoire que je vais vous raconter bla bla bla … est triste. J’en connais des plus tristes, des moins tristes, des dramatiques. Celle-ci est juste triste. Soit vous vous en foutrez, soit vous voudrez sans doute comprendre cette histoire, parce que la plupart des gens veulent comprendre et pouvoir suivre le déroulement des histoires. Moi, les histoires, je les hais. Au mieux, elles m’indiffèrent. Je n’aime que les caractères, les personnages Lire la suite