Articles

, , , , ,

Théâtre Dissolution

David Noir - Les Parques d'attraction
David Noir - Les Parques d'attraction

Au coeur des Limbes – Les Parques d’Attraction – 2ème soir – Le Générateur – Photo Karine Lhémon

Le 25 avril, lendemain du dernier soir des Parques d’attraction

Didier Julius a écris sur sa page Facebook : « Hier, j’ai vu une création artistique engloutir son public. À moins que ce ne soit l’inverse. »

J’ai été frappé par l’élégance de la formule et la densité de son sens. C’est effectivement ce que j’ai vu aussi. Lire la suite

, , , , , ,

Journal des Parques J-17

2 ans de vacances
2 ans de vacances

Deux ans de vacances – série adaptée du roman de Jules Verne, réalisée par Gilles Grangier et Sergiu Nicolaescu (1974)

PARQUES – MODE D’EMPLOI – partie 5

3 phases pour le premier groupe de dates

24 avril : LA FOIRE AUX CONSCIENCES

J’ai indiqué sur le site:

Orientation des improvisations, choix des textes résolutions, résultats, ni réussites ni échecs, prendre une voie, ne rien regretter

Bon, on a bien chanté, baisé, bu, rigolé. On s’est bien démasqué. Bof ! Tu t’en vas ? Et la constance alors ? Demain tu seras qui quand tu me croiseras dans la vraie vie ?  Lire la suite

, , , , , ,

Journal des Parques J-42

David Noir - carte mentale - projet Toison
David Noir - carte mentale - projet Toison

Organigramme prospectif du projet Toison à ses début en 2007

Qu’on me pénètre, « why not ? »

Mais que je balise le chemin, ça me fait bâiller.

Trop usé pour vraiment écrire aujourd’hui. Enfin, faux de l’exprimer ainsi ; de l’écriture, il en suppure tout au long de la journée, la preuve, comme d’une plaie qui ne cautérise jamais vraiment à force d’être grattée et que la croûte en soit arrachée par agacement ; tout le monde connaît bien cette histoire. D’ailleurs les histoires – je parle de celles des êtres humains et même de celles qu’ils se plaisent à raconter et revendiquer comme de … je sais pas quoi ; de l’art peut-être ; du roman, du théâtre, du cinéma, de la peinture …  j’en sais rien ; je m’en fiche un peu d’ailleurs – bref des histoires, c’est bien ça qui est toujours lourd à mettre en forme. C’est ça qui m’a toujours pesé et que je ne souhaite jamais faire. Mais malgré tout, il en reste encore quelque chose qui s’impose ; une volonté de « dire » et communiquer sous un mode accessible. Lire la suite