Articles

, , , , , , ,

Répugnance

David Noir - Sans Culotte
David Noir - Sans Culotte

David Noir – Les Camps de l’Amor – Ah ça ira, ça ira…

Ah ça ira, ça ira, ça ira…

Je ne veux pas être pisse-froid, ni cracher dans la soupe, loin de là. Quelle soupe ? Celle de l’élan de solidarité nationale. Lire la suite

, , , , ,

« Les camps de l’Amor » – Prologue

David_Noir_Les_Camps_de_l_Amor_Poupees_Prologue
David_Noir_Les_Camps_de_l_Amor_Poupees_Prologue

Poupées Prologue © David Noir – « Les Camps de l’Amor »

Ni la linéarité du papier, page après page, ni ce qui s’en inspire, ne suffit plus pour raconter ce que nous avons à dire

Tout est à l’image de la figuration révolue d’un certain déroulement du temps. Chaque époque a ses techniques et ses modes de narration. Ils sont les reflets d’une unique vision perçue à travers un prisme propre à une période donnée. Lire la suite