Articles

, , ,

Voix de la disparition

http://davidnoir.com/wp-content/uploads/2017/04/David_Noir_Fauve_de_cinema_big.jpg
David Noir - Fauve de cinéma

David Noir – Fauve de cinéma – Pastel

Les artistes crèvent

C’est ce que je crois, au-delà d’une formule de comptoir (bien que l’on parle sûrement assez peu des artistes aux comptoirs), prononcée à l’emporte-pièce.

Ils crèvent comme tant d’autres espèces animales qui voient leur territoire se restreindre à cause de l’envahissement de leurs terres par les hommes.

On transforme leurs espaces sauvages en parcelles cultivables ; on défriche ; on abat Lire la suite

, , ,

Journal des Parques J-5

David Noir - Les Parques J-5
David Noir - Les Parques J-5

David Noir – Les Parques J-5

Imminence grise

Première nuit blanche

Inévitable. Elle sera passée vite. J’ai pris au fur et à mesure des années, l’habitude de considérer mes nuits comme la succession de quelques heures et non, comme étant plus jeune, un pan entier qui s’oppose au jour. Lire la suite

, , , , , , , ,

Journal des Parques J-11

E la nave va - Federico Fellini - 1983
E la nave va - Federico Fellini - 1983

E la nave va – Federico Fellini – 1983

Souquez ferme !

C’est l’ordre que je m’intime à moi-même à un rythme constant, jour après jour, heure après heure, à la fois matelot et capitaine à bord de mon esquif.

Le chenal n’est pas bien large. Même les personnes les plus averties et les plus compréhensives ne peuvent qu’avoir du mal à se figurer l’étroitesse de la marge de manœuvre dont dispose le convoi que représente un projet comme Les Parques d’attraction. Je ne cherche pas, disant cela à larmoyer, ni me faire plaindre ; ce qui ne me serait réellement d’aucune utilité, pas même en tant que cataplasme de l’âme. Lire la suite