Articles

, , , , , , ,

Pourquoi du croc se décarcasse

Les camps de l'Amor_David Noir_Photo Karine Lhémon_Le Générateur
Les camps de l'Amor_David Noir_Photo Karine Lhémon_Le Générateur

Les camps de l’Amor

It’s alive !

Scrap poursuit sa route dans l’esprit de qui a souhaité en saisir des bribes et en arracher des lambeaux au passage.

Pas d’autre ambition pour cette mosaïque de sens et d’impressions Lire la suite

, , ,

LES CAMPS DE L’AMOR – David Noir – Christophe Imbs – teaser – 2

David Noir - Sade nu
David Noir - Sade nu

David Noir – Sade nu

 

LES CAMPS DE L’AMOR

du 3 au 7 mars 2015 à ANIS GRAS, le lieu de l’autre

Lire la suite

, , , , , , ,

Retour d’Erosphère

David Noir - Retour d'Erosphère
David Noir - Retour d'Erosphère

David Noir – Retour d’Erosphère

libertin: (du latin libertinus, « esclave qui vient d’être libéré », « affranchi »

Bien qu’ayant vécu un triolisme amoureux fondateur et quelques autres passions menées activement de front, je ne suis pas un libertin. Pourquoi ? Parce que, très vite, les relations aux autres m’envahissent mentalement et mon travail en est perturbé. Lire la suite

, , , , , , , , , , ,

Défense du masque Ulin

David Noir - Défense du masque Ulin
David Noir - Défense du masque Ulin

David Noir – Défense du masque Ulin

Ecoutez la voix du monstre

Mesdames, Messieurs,

Suite à un mouvement de grève d’une certaine catégorie d’un genre personnel, nous ne sommes pas en mesure de vous présenter le programme prévu.

Veuillez nous excuser pour le gène occasionné. Lire la suite

, , , , , , , ,

Journal des Parques J-8

David Noir - Mix pénis et vulve
David Noir - Mix pénis et vulve

David Noir – Mix pénis et vulve

MON CON BAT

L’évocation d’un « féminin » palpitant à l’intérieur même de ma verge d’homme, associée à l’idée de lutte pour parvenir à en être un selon mes critères, m’est apparue judicieusement exacte pour parler de mon identité masculine telle que je veux la dépeindre et la revendiquer. Lire la suite

, , , , , , , , , , ,

Journal des Parques J-14

David Noir - Médée-Guenon
David Noir - Médée-Guenon

Médée-Guenon par David Noir – « J’ n’attends plus rien » d’après Fréhel – Paroles: Guillermin. Musique: Malleville, Cazaux 1933

Comme un cheval sur le halage, trime et tombe au cours du voyage

La première image qui me soit venue instinctivement quand je me suis mis en tête de créer sur scène le premier épisode de La Toison dort en 2007, dans un lieu de création de Montreuil fièrement nommé La Guillotine, à l’invitation de Philippe-Ahmed Braschi, fut celle d’une guenon anthropomorphique aux attitudes mélodramatiques. Lire la suite

, , , , , , , , , , , , ,

Journal des Parques J-16

David Noir - Les Animaux Décousus
David Noir - Les Animaux Décousus

David Noir – Les Animaux Décousus – 1992

Cinema Paradiso

La seule et unique fois où je suis allé dans un cinéma porno, c’était en 1991, pour les besoins de la vidéo de long métrage que je réalisais alors et dont j’ai déjà indiqué dans ces pages combien sa création fut décisive et à la source de tout ce que je mis sur pied depuis, notamment au théâtre. Le film s’intitulait « Les Animaux Décousus » et procédait d’une exploration intime, tournée principalement seul, sur la base de mon propre corps comme matériau visuel, en particulier mon sexe Lire la suite

, , , , , , , , , , ,

Journal des Parques J-22

My lonesome cowboy
My lonesome cowboy

My lonesome cowboy • Takashi Murakami, 1998. Fibre de verre, acrylique et acier, 288 x 117 x 90 cm

My lonesome cowboy

Disposant de trop peu de temps ou de profondeur, pour me lancer aujourd’hui dans un long article un peu fouillé – ce qui, je le sens, va me manquer ; comme quoi, n’importe quoi vraiment, peut devenir une drogue ! – je me contenterai d’un petit hommage à deux personnages dont les silhouettes ont marqué un tournant dans ma vie artistique et émotionnelle, de la même façon qu’on plie irrémédiablement le coin de la page d’un livre pour ne plus oublier une phrase qu’elle contient. Lire la suite

, , , , , ,

Journal des Parques J-31

David Noir - L'affaire Louis trio
David Noir - L'affaire Louis trio

David Noir – L’affaire Louis trio

Pour les filles que je côtoyais, j’étais donc bien un garçon, mais d’une autre planète.

Puisqu’on me percevait ainsi en découvreur de mondes, j’endossais le rôle avec ferveur. Lire la suite

, , ,

La nudité : une affaire d’enfance – la poésie : l’instinct de créer l’instant

Enlacement - Valérie Brancq - David Noir
Enlacement - Valérie Brancq - David Noir

Enlacement – Valérie Brancq – David Noir

Nos corps nus, nos sexualités, les fantasmes et tabous générant notre excitation…

bref, nous et nous, en bref

Il semble que les représentations de nos propres corps, arrières pensées et pulsions continuent de nous poser des problèmes avec leurs images ou disons plutôt, avec la nôtre, celle de notre espèce. Lire la suite

Items portfolio