La menace de l’autre ou comment se fuir quand on s’est soi-même rencontré à travers des regards étrangers ?

Jazon_David Noir

 

David Noir _ Projet Jazon

Ne pas répondre aux exigences des autres est le début de mon plaisir. C’est la grande idée à creuser pour sortir de la dépendance et de la haine. Le tunnel de la liberté. Pas de pardon pour la culpabilité.
S’occuper de soi enfin. Vraiment de soi. De son beau soi fait à sa propre image, éloigné des reflets des miroirs hideux tendus par de terribles mains envieuses. Mains qui les premières, ne pensent qu’à leurs gueules. Idée à creuser aussi loin qu’elle me mène. Loin de ta grosse farce d’amitié et d’amour. Grosse volaille fourrée à la bile ; gros gâteau menteur, servi sur ton gros plateau, une main contre ton cœur. Envieuse et idolâtre, c’est la maman d’amour qui sert ses petits plats.
Idée de mon plaisir, insupportable aux autres. Ingérable hors ma prison. Tous et toutes sont mes geôliers. Moi Juliette, attends mon propre Roméo. Je me barre par un petit trou de souris sous mon joli capot.