Articles

, , , , ,

« Les camps de l’Amor » – Prologue

David_Noir_Les_Camps_de_l_Amor_Poupees_Prologue
David_Noir_Les_Camps_de_l_Amor_Poupees_Prologue

Poupées Prologue © David Noir – « Les Camps de l’Amor »

Ni la linéarité du papier, page après page, ni ce qui s’en inspire, ne suffit plus pour raconter ce que nous avons à dire

Tout est à l’image de la figuration révolue d’un certain déroulement du temps. Chaque époque a ses techniques et ses modes de narration. Ils sont les reflets d’une unique vision perçue à travers un prisme propre à une période donnée. Lire la suite

, , , , ,

Journal des Parques J-46

Guillaume Junot - Valérie Brancq - Jérôme Allart - David Noir - La Toison dort- Photo Karine Lhémon
Guillaume Junot - Valérie Brancq - Jérôme Allart - David Noir - La Toison dort- Photo Karine Lhémon

Guillaume Junot – Valérie Brancq – Jérôme Allart – David Noir – La Toison dort- Photo Karine Lhémon

Rdv hier au Générateur pour inventaire et point technique sur les nécessités du projet

ce qu’on a ; ce qui nous manque

avec Amandine qui gère l’administration mais aussi les questions de production et deux membres de l’équipe, Jérôme et Guillaume, respectivement aux régies lumière et vidéo-son sur ce projet. Bouffée d’oxygène pour moi de les retrouver. Lire la suite

, , , , , , , , ,

Méthodes de travail et visée des représentations

David Noir - Autoportrait
David Noir - Autoportrait

David Noir – Autoportrait

Adieu triste cohérence

Depuis plusieurs années je distingue 2 zones principales nécessaires à mon activité: le laboratoire, à caractère totalement privé et le plateau où s’effectue la réalisation publique. J’inclus dans ce deuxième espace, les répétitions avec les interprètes – acteurs, mais également premiers découvreurs des fruits d’une recherche solitaire qu’il serait impropre de réduire à une phase d’écriture de texte. Lire la suite