Articles

, , ,

Voix de la disparition

http://davidnoir.com/wp-content/uploads/2017/04/David_Noir_Fauve_de_cinema_big.jpg
David Noir - Fauve de cinéma

David Noir – Fauve de cinéma – Pastel

Les artistes crèvent

C’est ce que je crois, au-delà d’une formule de comptoir (bien que l’on parle sûrement assez peu des artistes aux comptoirs), prononcée à l’emporte-pièce.

Ils crèvent comme tant d’autres espèces animales qui voient leur territoire se restreindre à cause de l’envahissement de leurs terres par les hommes.

On transforme leurs espaces sauvages en parcelles cultivables ; on défriche ; on abat Lire la suite

, , , , , ,

Journal des Parques J-23

Ape Escape
Ape Escape

Ape Escape – Rattrapez les singes échappés sur PlayStation !

PARQUES – MODE D’EMPLOI – partie 3

Comme dans les jeux vidéos : changement de niveau  (cling !)

La définition même du jeu de plates-formes dans son principe, selon Wikipédia dirait : « l’accent est mis sur l’habileté du joueur à contrôler le déplacement de son avatar ».

Mes avatars dirais-je en l’occurrence et j’exprimerai la synthèse de mon projet par une sentence du type: En construisant les parois d’une piste de bobsleigh, j’ai envie d’ordonner l’aléatoire.

Comprendrez-vous cette phrase ? Lire la suite

, , , , , , , , , , ,

Journal des Parques J-41

David Noir - Mes testicules - Autoportrait
David Noir - Mes testicules - Autoportrait

David Noir – Mes testicules – Autoportrait

Je livre ici un extrait d’un texte encore en cours de rédaction quoique bien avancé, que je diffuserai certainement sur ce site, sous la forme d’un court manifeste dédié au masculin et plus spécifiquement à sa représentation à travers l’image de son sexe et le commentaire qui en est fait. Ce sujet est au coeur de ma vie et de mon travail de longue date. Je l’aborde avec émotion, vigueur et conviction car il revêt une importance considérable pour moi et, je l’imagine et l’espère, pour beaucoup d’hommes. Lire la suite

, , , , , , ,

Rien à offrir

Chacun a sa fenêtre - acrylique - David Noir 2009
Chacun a sa fenêtre - acrylique - David Noir 2009

Chacun a sa fenêtre – acrylique – David Noir 2009

Moi mon nom à moi, c’est Bonnie

Menteur

L’histoire que je vais vous raconter bla bla bla … est triste. J’en connais des plus tristes, des moins tristes, des dramatiques. Celle-ci est juste triste. Soit vous vous en foutrez, soit vous voudrez sans doute comprendre cette histoire, parce que la plupart des gens veulent comprendre et pouvoir suivre le déroulement des histoires. Moi, les histoires, je les hais. Au mieux, elles m’indiffèrent. Je n’aime que les caractères, les personnages Lire la suite